La rentrée 2016 s’effectue dans un contexte où la « perte de repères », associée notamment aux différentes réformes du système public, influence significativement nos activités. Ces réformes, à la fois incroyablement rapides et incroyablement lentes sous certains aspects, nous bousculent tous. Cette situation exige de la part de chacun de nous l’effort de garder le cap en resserrant les liens avec nos collègues et en continuant à poser chaque jour, avec professionnalisme, les gestes qui sont notre marque distinctive et qui font la différence dans la qualité de vie de la population. Il s’agit aussi d’un moment où nous avons, en quelque sorte, la responsabilité individuelle de concentrer nos efforts sur les zones dans lesquelles nous avons le pouvoir d’agir afin de maintenir l’équilibre entre nos activités professionnelles et les autres sphères de nos vies qui sont susceptibles de nous nourrir.

 

L’OOAQ en action

La collaboration est une valeur importante pour l’organisation. L’Ordre s’affaire présentement à plusieurs dossiers impliquant différents partenaires : élus, ordres québécois et canadiens, partenaires internationaux, ce qui nous amènera ultérieurement à des communications conjointes. Entre temps, continuez de nous partager les informations émanant du terrain afin d’alimenter nos travaux et négociations.

Par ailleurs, dans la foulée du dépôt du rapport de la Commission Charbonneau peu avant les fêtes, les 46 ordres professionnels sont présentement en attente du dépôt imminent d’un projet de loi visant à moderniser la gouvernance des ordres québécois. Ce projet de loi pourrait entraîner des modifications importantes de la structure des ordres au cours des prochaines années. L’OOAQ vous tiendra informé des développements dans ce dossier.

Marie-Pierre Caouette, M.O.A., Adm. A.
Présidente et directrice générale jusqu’au 17 juin 2016
Orthophoniste et administratrice agréée