La transmission d’informations à un tiers

cip-rapports

Lorsqu’un client vous demande de transmettre à un tiers des informations le concernant, soit par écrit (ex : envoi d’un rapport d’évaluation),  soit oralement (ex : discussion téléphonique avec un autre professionnel impliqué auprès de ce client), assurez-vous d’obtenir son consentement écrit avant de procéder (voir art. 5 du Règlement sur les dossiers et la tenue des bureaux des membres de l’OOAQ). Vous trouverez plus d’informations à ce sujet à la page 21 du guide qui accompagne la formation sur les dossiers et la tenue des bureaux. Vous pouvez également consulter les pages 24 et 25 de ce guide pour en savoir davantage au sujet de l’accessibilité à l’information.

Cette obligation découle  du Code de déontologie qui dicte le comportement attendu du professionnel et fait référence aux rôles de communicateur et de professionnel, comme décrits dans le Profil proposé des compétences relatives à la pratique des orthophonistes ou des audiologistes du Canada. Au besoin, consultez la chronique Accessibilité aux documents/Autorisation de divulgation d’information disponible sur MAIA.

Dernière mise à jour : 2 mai 2017