À la lecture du plan stratégique 2018-2023, vous constaterez que l’OOAQ s’est notamment donné comme objectif de développer des outils et des approches novatrices pour s’assurer du maintien des compétences de ses membres. Dans cette perspective, nous avons entrepris une analyse de faisabilité d’un programme de mentorat comme nouvelle démarche de soutien à la pratique.

Madame Marie-Ève Caty, professeure agrégée au Département d’orthophonie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, dont les intérêts de recherche portent sur la pratique réflexive et le développement des compétences, nous accompagne dans cette analyse et cette éventuelle implantation. Les membres ayant moins de 5 ans d’expérience recevront dans quelques semaines un court sondage pour nous aider à bien définir les besoins de soutien professionnel. Par la suite, au printemps 2019, nous pourrions déterminer quelles seraient les modalités et les conditions de succès de mise en œuvre d’un programme de mentorat soutenu par l’Ordre.

Soyez assurés que nous vous tiendrons informés de l’évolution de ce dossier au cours des prochains mois.

D’ici là, pour tous les membres, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour nous partager vos idées.