Depuis le début de la crise, nous répétons sans cesse que la situation actuelle requiert des mesures exceptionnelles. Les temps sont difficiles et nous devons apprendre à conjuguer avec l’incertitude au quotidien. Toutefois, depuis le mois de mars, malgré un ralentissement généralisé et fulgurant, nos professions, elles, ne cessent de briller.

Il y a quelques semaines à peine, le nombre d’orthophonistes et d’audiologistes était minime dans les CHSLD de la province. Pourtant, à la suite de l’appel du gouvernement, vous êtes nombreux à avoir levé la main pour aller prêter main-forte afin d’améliorer la situation de nos aînés. Cet élan de solidarité en ces temps de tourmente me remplit de fierté.

Depuis le lundi 11 mai, les orthophonistes et les audiologistes sont également autorisés à participer aux efforts de dépistage de la COVID-19. Il s’agit d’une reconnaissance sans précédent pour nos professions. Notre expertise sur le plan de l’appareil oro-naso-pharyngo-laryngé ne peut plus être négligée.

Bien que les tâches effectuées par plusieurs ne sont pas toujours en lien direct avec notre champ de pratique, il s’agit d’occasions pour démontrer les compétences des orthophonistes et des audiologistes dans une multitude de milieux. La situation actuelle permet d’accélérer la prise de décision et la mise en place d’actions qui auront des impacts très favorables pour notre avenir professionnel et, avant tout, pour les services à la population. Ce qui aurait nécessité des mois, voire des années de démarches, se conclut en quelques semaines. Pensons également à la télépratique qui n’était que très peu pratiquée et qui connait actuellement un essor incroyable. Il nous faut continuer de saisir toutes les opportunités pour montrer notre savoir-faire à la population.

Et lorsque cette pandémie sera derrière nous, j’ai bon espoir que ces acquis dépasseront le contexte d’urgence et demeureront — ou même s’étendront — pour que notre expertise se déploie dans toute son ampleur et à sa juste valeur, au bénéfice de la population.

Votre président,

Paul-André Gallant , M.P.O., orthophoniste

Pour retourner à l’infolettre, cliquez ici !